02 décembre 2006

Recette deux en un: beignets krapfen et pains aux raisins, sans lait et sans oeufs

Curieusement, alors que l'on se rapproche des fêtes, j'ai des envies recettes festives et en particulier de desserts que je n'ai pas mangés depuis que j'étais enfant.
Je dis curieusement parce que le fête risque d'être fort réduite cette année, déjà que dans ma famille on est pas très doués pour ça...
Mais malgré le fait qu'un Noël sans signification religieuse et sans enfants n'a pas beaucoup de sens, je continue à aimer l'atmosphère de Noël, les décorations, les cadeaux, et les saveurs de fête: les épices, les fruits confits, les biscuits etc.
Ca doit être mes racines alsaciennes qui ressortent.
Enfin bref, l'autre jour j'avais envie de krapfen, qui sont plutôt une spécialité du carnaval que de Noël mais passons...
Ce sont des beignets à base de pâte levée, fourrés à la confiture et c'est une recette que ma mère faisait, probablement une fois par an, quand j'étais petite.

J'ai cherché une recette sur le net et je l'ai modifiée version "sans".
La recette originale est ici.




Désolée pour la photo au flash, mais les jours raccourcissent et ça devient dur de planifier pour arriver à faire des photos en lumière naturelle...


Beignets krapfen

450 g de farine
50 g de fécule
2 sachets de levure de boulangerie rapide
50 g de sucre complet
2 c.s. de margarine "sans" (environ 50 g)
1 pincée de sel
125 ml de lait de soja

Pour fourrer les beignets:
Confiture ou purée de fruits (plutôt fruits rouges):
J'ai utilisé de la purée de framboise sucrée au jus de raisin Danival

Pour la friture: 1 l d'huile d'arachide


Dans une petite casserole, faire fondre la margarine avec le sucre et le sel à feu très doux.
Hors du feu, ajouter le lait de soja froid.

Dans une grand jatte, mélanger ensemble la farine, la fécule et la levure.
Vérifier la température de la préparation au lait, elle ne doit pas dépasser 40°C.
Ajouter progressivement le contenu de la casserole à la farine en mélangeant, puis pétrire la pâte 5 mn.
Former une boule, la déposer dans une jatte huilée et la faire tourner pour la graisser.
Couvrir la jatte avec un autre récipient renversé et laisser lever pendant 1 heure à une température minimum de 25°C (ou dans le four légèrement chauffé et éteint).

Suand la pâte a doublé de volume, la séparer en plusieurs parties pour l'étaler plus facilement.
Etaler la pâte au rouleau sur une surface farinée, pour obtenir une abaisse de 5 mm d'épaisseur.
Couper un nombre paire de disques de pâte d'environ 6 cm de diamètre avec un verre ou un emporte-pièce uni rond.
Récupérer les chutes, les réétaler et couper d'autres disques.
Pour former les beignets, préparer un mélange d'1 c.c. de farine avec 2 c.c. d'eau pour former une colle (ou utiliser un blanc d'oeuf).
Déposer un peu de confiture au milieu d'un disque de pâte (pas trop sinon elle sortira du beignet), enduire le tour du disque avec le mélange farine-eau ou le blanc d'oeuf, placer un second disque sur le premier et appuyer avec les doigts tout autour pour bien souder les deux disques.
Poser les beignets sur une plaque recouverte de papier au fur et à mesure qu'ils sont formés.
Les laisser lever 30 mn au chaud.

Préparer le bain de friture (j'ai utilisé une poêle à beignets), lorsqu'il est chaud mais pas trop, y déposer délicatement les beignets par fournées de 3 ou 4.
Les laisser dorer d'un côté puis les retourner avec précaution avec une écumoire.
Sortir les beignets avec l'écumoire et les poser sur un papier absorbant.

On peut les saupoudrer de sucre glace ou de sucre en poudre avant de les servir mais ça n'est pas indispensable.
Attention en les dégustant, la confiture à l'intérieur reste brûlante longtemps, j'en ai fait la douloureuse expérience...
Par contre les beignets sont très bons froids également.


J'avais divisé les quantités par deux par rapport à la recette trouvée sur le web mais j'avais un peu peur de me retrouver avec trop de beignets sur les bras alors j'ai utilisé la moitié de la pâte pour faire des pains aux raisins.
En fait, je pense que les beignets une fois cuits se seraient très bien congelés, mais les pains aux raisins étaient très bons aussi...
Pour les faire, j'ai incorporé encore environ 60 g de margarine au reste de la pâte (au départ, je voulais essayer de les feuilleter un peu, mais ça n'a pas marché comme je voulais...), puis j'ai étalé la pâte et je l'ai garnie avec une crème faite avec

200 ml de lait de soja au calcium (sucré)
3 c.s. de farine
1 sachet de sucre vanillé aux gousses de vanille broyées

Délayer la farine avec le lait de soja, chauffer à feu doux jusqu'à épaississement, retirer du feu et ajouter le sucre vanillé, laisser refroidir.

Puis avec une poignée de raisins secs gonflés à l'eau tiède.
J'ai roulé la pâte, coupé des tranches avec un couteau bien aiguisé, puis j'ai laissé lever et fait cuire au four à 200°C.
Ils sont petits: environ 6 cm de diamètre.

5 commentaires:

Chaby a dit…

YaY ! ça c'est une recette que je veux essayer !!! Mais une poêle à beignets ??? qu'est-ce que c'est !?! J'en ai pô !

Plume a dit…

Coucou Chaby!
Ben une poêle à beignet c'est une poêle émaillée assez profonde, avec un panier en fil de fer qui va dedans pour égoutter les aliments.
C'est comme une friteuse mais en moins profond, et je n'ai que ça pour faire de la friture, mais n'importe quel autre récipient adapté à la friture peut convenir!

Chaby a dit…

oooh oki :)
*Pfiou* il faut que j'essai ça pendant les vacs ^_^ zen ai l'eau à la bousse *hiihiihi*

Anonyme a dit…

Bonjour,

Qu' appelez vous de la margarine... sans ?

Il sont très appétissants. je pense les tenter, une fois que vous m' aurez répondu.

Merci

Plume a dit…

La margarine "sans" c'est comme les recettes "sans": sans ce qu'on ne veut pas manger ;-)
J'utilise de la margarine bio qui ne contient ni produits dérivés du lait, ni graisses hydrogénées, mais tu peux utiliser de la margarine classique ou du beurre si c'est ce que tu manges habituellement.