30 décembre 2006

j'ai encore craqué: macarons!

Il y a environ deux ans, j'ai fait des macarons pour la première fois avec une recette trouvée sur le net.
Comme je ne connaissais pas encore les blogs de cuisine, je ne savais pas que c'était difficile à réussir, résultat: je les ai réussis du premier coup.
J'ai d'ailleurs une preuve (bon d'accord, question photo j'ai aussi fait des progrès...):

Depuis, j'ai vu défiler les macarons au fil des blogs, et j'avais bien envie de retenter le coup, avec une légère inquiétude: est-ce que j'allais y arriver, est-ce que c'était la chance du débutant les premières fois?
Pour le réveillon du 31, je suis invitée chez des amis, chacun apporte quelque chose: une bonne occasion de faire des macarons!
J'ai donc tenté deux recettes: celle des macarons à la meringue italienne de Mercotte, et celle-ci , de Mercotte aussi, sensiblement identique à celle que j'avais déjà essayée.

Résultat: la première recette, complexe, a été totalement ratée. J'ai essayé en laissant croûter les macarons et sans, j'ai obtenu sensiblement le même résultat: pas l'ombre d'une collerette, des macaons mous et ternes, qui se dégonflent comme des baudruches à la sortie du four...
J'ai dû louper un truc, où alors c'est parce que je n'ai pas ajouté de poudre de blanc d'oeuf, un produit que je n'ai pas et que je n'ai aucunement l'intention d'utiliser, beurk.
L'autre recette, par contre, a très bien marché, les macarons étaient pratiquement tous impeccables!
Je les ai garnis d'une ganache au chocolat noir, légèrement parfumée avec du quatre-épices et du Grand-Marnier pour une touche "Noël".
Mais j'aimerais bien arriver à faire cette foutue recette au sucre cuit, je suis têtue comme fille...
C'est vrai que sans robot et sans thermo-sonde c'est plus accrobatique mais ma meringue italienne était pourtant réussie...
















2 commentaires:

Chachou a dit…

Pffff plume... tes macarons sont... magnifiques! Je suis hyper jalouse!:-)

Plume a dit…

Merci Chachou!
Essaye la recette, ya pas de raison que tu n'y arrives pas aussi!