18 mai 2006

Pâte de pralin maison

Ca faisait très longtemps que je voulais essayer de faire de la pâte de pralin maison.
D'abord parce que c'est très difficile à trouver à part dans un magasin professionnel, ensuite parce que c'est trop bon... et que je voulais tester avec du sucre complet.
Donc quand j'ai vu ce post chez Lilizen, j'ai décidé de me lancer.
J'ai utilisé des noisettes que j'ai d'abord fait griller au four, et du sucre complet. J'ai ajouté une cuillérée de sirop de riz et quelques gouttes de jus de citron au sucre pour faire le caramel, pour éviter que ça ne cristalise, et je n'ai pas coupé les noisettes en deux: je les ai ajoutées entières dans le caramel, j'ai laissé cuire encore un peu puis j'ai versé dans un moule huilé.
J'ai laisser refroidir puis j'ai cassé la plaque obtenue en morceaux que j'ai placés dans un sac en plastique fermé. J'ai emballé le sac dans un torchon que j'ai placé entre deux planches à découper, et enfin j'ai tapé sur le tout à coups de marteau jusqu'à obtenir des miettes.
J'ai ensuite versé ces miettes dans le robot équipé de sa lame et j'ai pulsé jusqu'à que les miettes soient transformées en poudre. Enfin, j'ai fait tourner le robot en plusieurs fois pour obtenir une pâte onctueuse...


Résultat: une pâte pralinée parfumée à coeur avec le goût des noisettes grillées et celui du sucre complet, onctueuse mais avec un grain plus grossier que la pâte pralinée industrielle.
Je l'ai dégustée à la cuiller et aussi en tartines sur du pain au kamut de la Boulangerie de l'Hermitage à Gonfaron, qui fait de mon point de vue le meilleur pain bio au levain qui soit.
C'était une pure gourmandise!
J'avais respecté la proportion 50/50 pour le sucre et les noisettes mais pour manger tel-quel je pense que la proportion de noisettes pourrait être augmentée.
J'ai envie d'expérimenter la prochaine fois en ajoutant aussi des amandes, et peut être en remplaçant une partie du sucre complet par du miel.
En tout cas si je veux me lancer dans la confection d'un gâteau castel, en projet depuis longtemps, je ferai mon pralin moi même: c'est tellement plus chic!
Merci Lilizen!

3 commentaires:

Yael a dit…

Bon faut absolument que tu me fasses gouter ca a mon retour a marseille. Je suis un peu refroidie par le travail que ca represente mais j'en ai l'eau a la bouche !

Plume a dit…

Ok Yael, quand tu passes par là tu m'appelles et on se fait un praliné-party... ;-)
Mais si tu as un robot assez puissant ça n'est pas tant de travail que ça, c'est moins compliqué que pas mal de gâteaux en fait.

Yaël a dit…

Oh cool j'avais pas vu ta reponse !!
Tu peux compter sur moi, je rentre a Marseille dans vers juillet 2007.
Pour la recette, c'est la phase taper au marteau qui m'a fait un peu peur !!
A +, on part en navigation demain, je repasserai sur ton blog a l'automne prochain.
Merci pour tes recettes