17 mars 2006

Histoire d'une patate douce

La patate douce est, curieusement, un des légume qu'on trouve le plus souvent dans mon magasin bio habituel.
Comme ça n'est pas vraiment mon truc, je n'en avais jamais acheté, et puis l'autre jour, après avoir vu plusieurs recettes sur le net, je me suis décidée à en acheter une.
Et comme souvent, une fois rentrée avec la dite racine, j'ai regardé les recettes en question et d'un coup ça me faisait nettement moins envie...
J'ai donc fait une recherche intensive et j'ai fini par tomber sur une recette proposée sur le site de Williams-Sonoma : des biscuits à la patate douce.
Il s'agit de biscuits à l'américaine, proches des scones anglais: un genre de petit pain levé à la levure chimique, qu'on mange en général chaud avec des garnitures diverses ou en accompagnement de plats.

A partir de la recette originale , j'ai fait une recette "sans" que je vais essayer de vous donner, essayer parce que j'ai eu quelques difficultés...

Voici d'abord l'objet du délit:




Première modification: la recette indiquait de cuire la patate au four.
Sauf que faire chauffer mon four géant pendant 1 h 30 pour cuire une malheureuse patate était éthiquement difficile de mon point de vue, écologiquement et économiquement c'était carrément pas possible.
J'ai donc lavé le bestiau, je l'ai coupé en morceaux et je l'ai fait cuire à la vapeur, temps de cuisson total: 20 mn.



C'est aussi l'occasion de vous présenter un de mes ustensiles préférés, ma marguerite en inox qui transforme n'importe quelle casserole ou marmite en cuit-vapeur.

Une fois cuite, j'ai ôté la peau de la patate (ça s'enlevait facilement comme avec une pomme de terre) et je l'ai passée au presse-purée.
Ca me fait penser qu'il faudra aussi que je vous présente mon presse-purée, d'ailleurs...

C'est ensuite que ça se complique parce que la recette était pour 12 biscuits et j'ai décidé de n'en faire que la moitié.
Mais comme la quantité de purée de patate douce n'était pas indiquée et que ma patate n'était pas énorme, j'ai décidé de mettre toute la purée obtenue.
Sauf que du coup je n'ai pas utilisé toute la préparation liquide et que j'ai eu un peu de mal à mesurer tout ça.

Donc je vous donne la recette pour 12 biscuits, ça devrait marcher...

Biscuits à la patate douce sans lait ni oeufs

1 patate douce
300 ml de lait fermenté ou de lait additionné d'1 c.c. de vinaigre blanc ou de jus de citron
875 ml de farine
5 c.c. de levure chimique bio
4 c.c. de sucre complet
3/4 c.c. de sel
250 ml de margarine froide en dés


Laver la patate douce, la couper en morceaux et la cuire à la vapeur jusqu'à qu'elle soit tendre, environ 20 mn.
Laisser un peu refroidir puis ôter la peau et passer la chair au presse-purée.
Préchauffer le four à 190°C.
Mélanger la purée de patate douce avec le lait et mettre de côté.
Mélanger les ingrédients desc dans un saladier, ajouter la margarine et l'incorporer dans la farine avec un coupe-pâte ou en croisant deux couteaux, jusqu'à que la margarine soit réduite en morceaux de la taille d'un petit pois.
Ajouter au contenu du saladier le mélange lait-purée, petit à petit et en travaillant le moins possible la pâte.
Dès que la pâte est homogène, arrêter de la travailler.
L'étaller avec les mains sur une surface farinée pour obtenir un rectangle d'environ 2-3 cm d'épaisseur.
Couper le rectangle en 12 biscuits avec un couteau bien affuté.
Poser les biscuits sur deux plaques à pâtisseries supperposées et cuire au four environ 15 mn.
Servir chaud avec du beurre ou du beurre végétal, du miel, du sirop de céréale...


Et voici les biscuits terminés.
Celui qui est entammé est recouvert d'une couche de sirop de blé. C'était plutôt bon, très moelleux à l'intérieur, un peu croustillant à l'extérieur, le goût de la patate douce était présent mais je ne pense pas que j'aurais deviné les ingrédients si j'avais goûté sans savoir ce qu'il y avait dedans.


Mais ça n'est pas fini car il me restait du mélange lait de soja-purée de patate!
J'ai donc improvisé un gâteau inspiré du carrot-cake (encore une recette américaine), dont voici la recette:


Gâteau à la patate douce sans lait ni oeufs

125 ml de lait fermenté ou de lait (animal ou soja) additionné de 2 c.c. de jus de citron
125 ml de purée de patate douce
3 c.s. d'huile
100 g de farine
2 c.s. bombée de fécule
50 g de sucre complet
1 c.c. de bicarbonate
1 pincée de sel
1 pincée de muscade, une de cannelle, une de gingembre en poudre.

Mélanger d'une part les ingrédients secs, d'autre part les ingrédients liquides.
Mélanger délicatement les deux préparations en travaillant la pâte le moins possible.
Verser dans un moule huilé et cuire au four à 180°C pendant 30 mn environ.

J'ai fait cuire la pâte (j'avais fait la moitié de la recette) dans des mini-moules à cake et voici le résultat:



Un gâteau très gonflé, moelleux, presque comme un pudding.

4 commentaires:

Virginie a dit…

Ces deux recettes me plaisent bien. Moi aussi, je cuis les patates douces à la vapeur. En plus, ça met moins de temps !

NaNa a dit…

miam..ça a l'air drolement bon tout ça!

lory a dit…

j'ai achetée 2 patates douce pour gouter,..je suis bien tenté par le gâteau

Yoann Métreau a dit…

C'est juste parfait :) je suis vegan, je suis amoureux de patate douce et on m'a parlé de biscuits aujourd'hui. je cherche "biscuits patate douce" sur le net et premier résultat : cette recette !
J'essaie dès que j'aurai abattu ma tonne de vaisselle :)
Merci mille fois <3