16 juillet 2007

Une visite chez Empereur et macarons au carambar

Le magasin Empereur est une institution à Marseille: cette quincaillerie fondée en 1827 est la plus ancienne de France!
J'y ai fait un tour pour la première fois il y a peu, à la recherche de douilles à pâtisserie et j'ai bien failli repartir avec beaucoup d'autres choses...

On y trouve entre autre des moules et accessoires de pâtisserie que je n'ai jamais vu ailleurs, ainsi que tout ce qui est nécessaire pour la cuisine, un rayon jardinage, et ce qu'on s'attend à trouver dans une quincaillerie, peinture, clous, vis etc.
Il y a même un site internet, ici!
J'en avais assez de bricoler pour former mes macarons, j'ai donc fait l'acquisition d'un lot de douilles dont une de 9 mm, qui convient bien.





Avec ce nouveau matériel, j'ai testé les macarons au carambar du site Pure Gourmandise tout en donnant mon premier cours de macarons à une amie.
Encore une fois, j'ai eu un souci avec la garniture: après avoir fait fondre les carambars dans la crème et avoir laissé refroidir, j'ai trouvé que le mélange, quoique épais, était trop coulant.
J'ai eu peur qu'il ne dégouline des macarons, alors j'ai refait fondre le mélange et j'y ai ajouté 100 g de chocolat blanc.
Cette fois j'ai obtenu une consistance correcte.

Les macarons ont eu un succès fou, même auprès de personnes n'appréciant pas tellement les douceurs, et c'est vrai que même l'odeur était ennivrante: la quintescence du caramel!
D'ailleurs deux de mes amies, après les avoir goûté, ont souhaité refaire ce parfum lors du cours que je leur ai donné par la suite.




Et comme il me restait du mélange, j'y ai ajouté le restant de crème et de carambars pour obtenir quelque chose qui pourrait s'appeler confiture ou crème de carambars...



Pâte à tartiner ou crème de carambars

20 carambars

100 ml de crème liquide entière

50 g de chocolat blanc

Faire chauffer la crème et les carambars dans une petite casserole à feu doux, en remuant sans arrêt.

Lorsque les carambars sont fondus, retirer du feu et ajouter le chocolat blanc coupé en morceaux, laisser fondre et bien mélanger pour avoir une crème homogène.

Verser très chaud dans des bocaux ébouillantés, fermer les bocaux et les retourner.

S'en servir en tartines, pour garnir des cupcakes ou un gros gâteau, etc...

2 commentaires:

GiN a dit…

Marrant, j'ai fait récemment les macarons au carambars du site "pures gourmandises" et j'ai eu le même problème avec la crème ( trop liquide) et j'ai aussi mis du chocolat blanc pour épaissir ( genre ganache) Et le reste tout comme toi a fini dans un pot en verre.Mieux que du Nutella...
Je vois que le grand esprit se rencontre !!

Plume a dit…

Effectivement ;)
J'aime bien ce site mais il y a quelques petits détails qui clochent dans les recettes...
Merci pour ton message en tout cas!