01 juillet 2007

Macarons, catastrophes et bonus spécial geek

Ce dimanche, nous avions prévus de nous réunir entre blogueuses du sud pour un pique-nique qui est finalement reporté, mais j'avais prévu de faire des macarons et comme les coques étaient prêtes je les ai terminés.
Je pense qu'ils trouveront preneur quand même...


Cette fois-ci j'ai décidé d'essayer les macarons au citron de Pure Gourmandise.
Les coques étaient moins réussies que pour les macarons à la vanille. La recette est exactement la même mais je pense que ma balance n'est pas assez précise pour ce genre de recettes, il faut que j'achète une balance électronique.
En plus, je n'ai pas fait sécher la poudre d'amande au four comme je le fait d'habitude, ce qui a pu jouer.
La pâte était un peu trop liquide, et les macarons étaient très fragiles.
Je les ai colorés avec un peu de colorant jaune en poudre, qui est vendu pour colorer les tajines dans les épiceries orientales (pas du spigol hein, un truc sans goût!).
Je n'ai pas forcé sur le colorant, ça fait vite écoeurant surtout en jaune...




Là où ça c'est gâté c'est quand j'ai voulu faire la garniture de lemon curd.
En lisant la recette, j'ai trouvé la méthode très étrange: il fallait cuire ensemble l'eau, la maïzena, le sucre et le beurre, puis ajouter hors du feu les jaunes d'oeufs et le jus et zeste de citron.
Déjà le fait de ne pas cuire les jaunes d'oeufs me faisait tiquer, et j'avais peur soit d'obtenir une crème trop liquide, délayée par le jus de citron, soit d'obtenir une masse compacte de fécule cuite à laquelle rien ne s'incorporerait...
J'ai quand même voulu suivre la recette, et mal m'en a pris, je crois que je n'ai jamais raté à ce point là une recette!


J'ai obtenu après cuisson de la fécule+eau+sucre+beurre une masse élastique, presque plastique, à laquelle il était vain de vouloir incorporer quoi que ce soit.
J'ai voulu essayer quand même au robot, et j'ai fini par obtenir une substance proche de ces pâtes filantes verdâtres qui sont proposées comme jouets par des fabricants sadiques...
J'ai tout mis à la poubelle et j'ai refait une recette de mon crû, en mélangeant tous les ingrédients et en faisant cuire à feu doux.
Cette fois ça a marché sans problème.

Par contre je ne suis pas convaincue par les macarons garnis d'autre chose que de la ganache: le lendemain du jour où je les ai garnis, ils avaient déjà absorbé de l'humidité de la garniture et perdu du croquant, et la consistance du lemon curd a un petit côté caoutchouteux dû à la grande quantité de fécule.
A étudier donc...





Bonus: pour les geeks et geekettes qui passeraient par là, j'ai fait un petit programme pour calculer la quantité d'ingrédients en fonction du nombre de blancs d'oeufs pour faire des macarons.

On entre le nombre de blancs d'oeufs et le programme donne les quantités de sucre glace, d'amandes en poudre et de sucre en poudre nécessaire...

Le programme est fait avec Max/MSP, donc si quelqu'un a ce logiciel et veut mon patch, qu'il laisse un petit message dans les commentaires...

Mise à jour:

Dans la série des catastrophes, j'ai appris une chose: quand on fait des macarons fourés à autre chose que de la ganache ou de la crème au beurre, il faut les garnir juste avant de les servir car sinon il FONDENT!

Le lemon curd contenait pas mal d'eau, et mes macarons, entreposés au réfrigérateur dans une boîte hermétique, ont pris l'humidité et ont fini en bouillie au bout de deux jour...

Pas mauvais, mais pas du tout présentable! Heureusement que j'ai des amis pas trop difficiles...

3 commentaires:

mayacook a dit…

Ils sont superbes!

Plume a dit…

Merci Mayacook!
Je dois avouer que j'ai choisi les plus réussis pour la photo... ;-)

rafaelle a dit…

Magnifiques!!
sont ils aussi suculents que ceux aux carambars que tu m'as donné hier??
je veux bien le patch max pour les macarons
bises