18 janvier 2009

Quinoa rouge aux poireaux et aux cèpes

Cela vous est il déjà arrivé de vous dégoûter d'un aliment à force d'en manger?
Je ne parle pas des aliments qu'on adore et avec les quels on se rend malade parce qu'on en a trop mangé mais plutôt des aliments qu'on trouve acceptable en général et qu'on ne peut plus voir en peinture un beau jour, parce qu'on a un peu forcé la dose.
Personnellement, ça m'arrive souvent, et il me faut plusieurs mois à plusieurs années avant de pouvoir remanger de l'aliment en question.
Ça m'est arrivé avec la levure de bière en paillette, après un essai de sauce végétalienne "goût fromage", et le dernier en date c'est le quinoa.
C'est l'odeur amère du quinoa qui m'a dégoûtée, sans doute parce que j'en ai trop souvent mangé au restaurant végétarien où il doivent mal le rincer avant de le cuire.
En effet, le quinoa est naturellement enrobé de saponine, qui est un répulsif pour les insectes (mais pas que pour les insectes...), et qui donne un goût amer.
Comme mon homéopathe me répond régulièrement, quand je lui dit qu'entre le dépeuplement des mers, les condition d'élevage et les OGM je ne sais plus quoi manger, que le quinoa est l'aliment idéal, j'ai décidé de ne plus y toucher... jusqu'à que j'arrive de nouveau à supporter l'idée d'en manger.
Et là c'était le moment, donc j'ai concocté une petite recette avec ma méthode pour les trucs que je n'aime pas trop: cacher le goût avec d'autres choses que j'aime et qui ont du goût.
Ici, ce sont des poireaux et des cèpes, et la mission fut réussie: on ne sent plus le goût du quinoa, et c'est bon!
Bien entendu vous pouvez utiliser du quinoa blanc ou noir si vous n'avez pas de quinoa rouge...



Quinoa rouge aux poireaux et aux cèpes


Pour deux bonnes portions


2 poireaux moyens
1 c.s. de cèpes séchés en petits morceaux
1 c.s. d'huile d'olive
1 verre de quinoa rouge
2 verres d'eau (ou de bouillon)
sel
Verser le quinoa dans un saladier et le recouvrir d'eau tiède, bien remuer avec la main, vider l'eau et recommencer l'opération. Laisser tremper le quinoa 15 mn puis l'égoutter dans une passoire fine et le rincer.
Couper les racines et le bout des feuilles des poireaux, ôter les feuilles abîmées et fendre les poireaux en croix en laissant quelques cm de blanc intact. Les laver à grande eau pour bien ôter le sable entre les feuilles, puis les émincer.
Dans une casserole, faire chauffer l'huile d'olive à feu doux, ajouter les poireaux et les laisser suer en remuant jusqu'à qu'ils commencent à s'attendrir, saler. Ajouter les cèpes, puis le quinoa et bien mélanger.
Arroser avec l'eau, couvrir et laisser cuire à feu doux 20 mn, vérifier qu'il ne reste pas d'eau au fond de la casserole puis laisser encore gonfler 10 mn.
Servir avec un filet de shoyu et un peu de levure de bière.

1 commentaire:

cocotte a dit…

Oh Plume je suis désolée ça fait super longtemps que je ne suis pas passée ici...C'est rigolo parce que j'ai justement des cèpes séchés qui traînent (!) je pensais faire un risotto de quinoa...